Écrans : Samsung et LG enterrent la hache de guerre

En contentieux au sujet de violation de brevets relatifs aux écrans, Samsung et LG viennent d’annoncer avoir abandonné toutes les poursuites judiciaires.

LG Display et Samsung Display, respectivement numéro un et numéro deux mondial du marché des écrans, étaient en litige au sujet de violations réciproques de brevets, notamment autour des technologies LED et OLED.

Dans des communiqués publiés mardi dernier, les deux géants sud-coréens de l’électronique ont annoncé avoir convenu d’abandonner les poursuites judiciaires qu’ils avaient réciproquement engagées l’un contre l’autre pour protéger leurs brevets d’écrans. Les deux communiqués évoquent une « consolidation » du marché.

Cet enterrement de la hache de guerre entre deux groupes devrait peut-être servir d’exemple à d’autres conflits, typiquement celui qui oppose Apple et Samsung. Mais ce n’est de loin pas gagné, les tentatives de conciliation à l’amiable s’étant toutes soldées par des échecs.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité