Edgar Mitchell : le dernier astronaute vivant de la mission Apollo 14 vient de décéder

Sixième astronaute à avoir posé le pied sur la Lune, Edgar Mitchell vient de décéder à l’âge de 85 ans. Il était le dernier survivant de la mission Apollo 14.

C’est le 5 février 1971, en tant que pilote du module lunaire, qu’Edgar Mitchell s’est posé sur la Lune avec la mission Apollo 14. Il était accompagné d’Alan Shepard. À l’occasion de cette mission, il était devenu le sixième astronaute à marcher sur la Lune, l’une des douze personnes à avoir marché sur notre satellite.

Hormis le pilotage du module lunaire, Edgar Mitchell était chargé d’arpenter la surface du cratère Fra Mauro pour effectuer des essais de communication, photographier les lieux et collecter des échantillons. Lors de ses sorties, il a prélevé plus de 40 kilos d’échantillons, battant le record de l’époque. Il a aussi parcouru la plus longue distance traversée sur la surface lunaire et est resté le plus longtemps sur la Lune (33 heures). La mission Apollo 14 a aussi été la première à diffuser des images en couleurs.

Alors qu’Edgar Mitchell aurait dû célébrer le 45e anniversaire de son atterrissage sur la Lune vendredi, il est décédé la veille alors qu’il était âgé de 85 ans. La NASA a annoncé que « l’astronaute Edgar Mitchell, pilote du module lunaire pour Apollo 14, est décédé jeudi dans un hôpital de West Palm Beach, en Floride, à la veille du 45e anniversaire de son atterrissage sur la Lune ». « Edgar était l’un des douze hommes seulement à avoir marché sur la Lune et il a contribué à changer la perception que nous avons de notre place dans l’univers », a souligné Charles Bolden, le patron de l’agence spatiale américaine.

Edgar Mitchell est né le 17 septembre 1930 au Texas. Au cours de sa carrière en tant qu’astronaute, il n’a été qu’une seule fois dans l’espace, avec Apollo 14. Alors que Stuart Roosa est décédé en 1994 et Alan Shepard en 1998, il était le dernier survivant de cette mission. Il est décédé suite à une courte maladie.

Edgar Mitchell
Edgar Mitchell

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentComment communiquer sur Snapchat ? Le gouvernement français choisit l’humour
Article suivant56 Gbps, Fujitsu atteint un débit plus de 350 fois supérieur à celui de la 4G LTE !

Véritable touche à tout qui traine déjà derrière lui un long parcours professionnels dans le monde de la technologie, j’ai un jour décidé de me réorienter vers le journalisme par goût pour l’information et l’actualité. De fil en aiguille, j’ai été amené à écrire pour linformatique.org. Que cela soit la miniaturisation, les innovations ou l’amélioration des performances, ce qui concerne le progrès m’intéresse. Comprendre les choses, comme la création de l’univers, ce qui s’est passé au néolithique, ce qui compose une comète ou l’impact du génome sur une maladie sont très motivant pour moi en raison de l’impact de ces découvertes sur notre passé, notre présent et notre futur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here