EDSAP : Samsung veut prévenir les AVC

Par l’intermédiaire de son projet EDSAP, des ingénieurs de Samsung développent un casque qui doit permettre de prévenir les AVC.

Des ingénieurs du C-Lab de Samsung sont actuellement en train de travailler sur le projet Early Detection Sensor & Algorithm Package (EDSAP). Il s’agit de concevoir un casque qui permettrait de détecter les accidents vasculaires cérébraux (AVC) en surveillant les ondes du cerveau.

L’EDSAP se compose d’un petit casque équipé de capteurs qui envoie des informations son smartphone, sa tablette ou son ordinateur. Le programme va pour sa part noter toutes les irrégularités en amont d’un accident vasculaire et contribuer à prendre les précautions nécessaires pour l’éviter.

Samsung explique que son appareil est plus efficace que ceux utilisés par les hôpitaux pour détecter les AVC car ses capteurs sont aussi plus précis grâce à un matériau très conducteur spécialement développé par l’équipe, mais aussi parce qu’il est plus rapide.

Dans le but d’être plus discret à l’avenir, il est même prévu que les capteurs prennent la forme de pinces à cheveux, de lunettes ou de n’importe quel autre objet portable sur la tête.

Se-hoon Lim, le directeur de projet, a expliqué que l’EDSAP est actuellement en cours de développement, sans préciser de date de commercialisation. Il a également annoncé que son équipe prévoyait également d’adapter le système au suivi cardiaque.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentL’Apple Watch arrivera au mois d’avril
Article suivantXiaomi : le rival de l’iPhone 6 cartonne

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here