Elon Musk promet que SpaceX colonisera Mars avant la NASA

On parle beaucoup de la planète Mars en raison des découvertes qui y sont faites, notamment la présence d’eau. Si la planète rouge fascine autant, c’est certainement parce que nombreux sont ceux qui imaginent qu’une colonie humaine pourrait un jour s’installer sur cette planète à priori si austère. La question est de savoir qui sera le premier à réussir une mission habitée.

Avec un premier vol habité pour sa nouvelle capsule Orion pour 2023, la NASA représente le leader actuel de cette course à la colonisation de Mars avec une première mission prévue aux alentours de 2030. La politesse pourrait lui être volée par la mission Mars One, une initiative privée qui prévoit de commencer à établir une colonie à partir de 2022 en y envoyant l’équipement nécessaire, puis en 2025 les premiers humains volontaires à un voyage sans retour possible.

Lors de la Vox Media Code Conference, Elon Musk nous a appris que SpaceX pourrait coiffer tout le monde sur le fil en envoyant une première mission habitée en 2024. Au travers de son projet Red Dragon, on savait déjà que l’entreprise était intéressée par la colonisation de Mars. Suite aux déclarations de son patron, on sait dorénavant que la firme compte bien gagner cette course.

Dans ce qu’Elon Musk a déclaré, on retient surtout qu’il a donné rendez-vous au Congrès international de l’aéronautique, en septembre prochain, pour y parler plus longuement de son plan pour coloniser Mars. Il a tout de même déjà livré quelques dates importantes. Il évoque ainsi l’envoi d’une première fusée inhabitée en 2018 et habitée en 2024. Les premiers hommes devraient poser le pied sur la planète rouge en 2025 selon ses prévisions actuelles. En parlant du vaisseau, il a aussi précisé que « Je ne recommande à personne de voyager là-dedans […] elle a le volume d’un SUV […] et pas la capacité pour revenir sur la Terre ». « Si vous cherchez un endroit où mourir, Mars c’est pas mal », a-t-il ajouté en plaisantant.

En envoyant un premier humain sur Mars en 2024, SpaceX devancerait la NASA de six ans. Elon Musk précise d’ailleurs qu’il ne s’agira pas d’une mission unique, qu’il compte effectuer un vol de ce type tous les 18 mois.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentBoston Dynamics : les robots de Google racheté par Toyota
Article suivantGoogle : vers une sorte de surcouche logicielle pour les Nexus ?
Véritable touche à tout qui traine déjà derrière lui un long parcours professionnels dans le monde de la technologie, j'ai un jour décidé de me réorienter vers le journalisme par goût pour l'information et l'actualité. De fil en aiguille, j'ai été amené à écrire pour linformatique.org. Que cela soit la miniaturisation, les innovations ou l'amélioration des performances, ce qui concerne le progrès m'intéresse. Comprendre les choses, comme la création de l'univers, ce qui s'est passé au néolithique, ce qui compose une comète ou l'impact du génome sur une maladie sont très motivant pour moi en raison de l'impact de ces découvertes sur notre passé, notre présent et notre futur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here