En investissant dans OpenStack, HP affiche ses ambitions pour le Cloud Computing

En annonçant vouloir investir 1 milliard de dollars dans OpenStack, le constructeur HP affiche clairement ses ambitions en matière de Cloud Computing.

Fondé en 2010 par Rackspace Hosting et la NASA, le projet OpenStack ambitionne de proposer une alternative open source d’infrastructure pour le Cloud Computing. Au niveau de ses fondateurs, il faut citer de grands groupes comme IBM, Intel, Red Hat, Suse, Canonical ou encore Yahoo!.

Malgré sa solution propriétaire, HP vient d’annoncer son intention de proposer des services dématérialisés basés sur OpenStack dans l’avenir, une offre qui sera basée sur une vingtaine de centres de données. C’est dans ce sens que le groupe annonce vouloir investir 1 milliard de dollars dans OpenStack au cours des deux prochaines années.

La décision de HP s’appuierait principalement sur la flexibilité proposée par OpenStack, un aspect qui semble être devenu primordial sur le marché actuel du Cloud Computing.

Si Linux est devenu une alternative crédible pour les serveurs d’entreprise face aux solutions propriétaires de VMWare ou de Microsoft, reste à maintenant à savoir si OpenStack en fera de même.

HP investit 1 milliard de dollars dans OpenStack
HP investit 1 milliard de dollars dans OpenStack

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentAscend P7 : Huawei choisit Paris pour dévoiler son nouveau fleuron
Article suivantRetry : Rovio s’inspire fortement de Flappy Bird pour son dernier-né

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here