Encore un départ chez Mozilla : le père de Firefox OS part

Les sphères dirigeantes de Mozilla sont en pleine mutation. En effet, la Fondation enregistre un nouveau départ, celui d’Andreas Gal, le père de Firefox OS.

La valse des départs des dirigeants de Mozilla a commencé en début d’année, par la démission de Tristan Nitot, l’ancien président de Mozilla Europe. Quelques semaines plus tard, c’est Jonathan Nightingale, le vice-président de Firefox qui a aussi démissionné. Ils ne sont pas les deux seuls à abandonner la Fondation.

En effet, au mois d’avril, c’est le président de Mozilla, Li Gong, qui part, pour créer une nouvelle start-up. Il aurait même été rejoint dans son aventure par James Ho, directeur des terminaux mobiles chez Mozilla, c’est en tout cas ce qu’affirme Cnet US.

Toujours au mois d’avril, Rick Fants, vice-président de la division mobile, est par ailleurs également parti.

À cette liste déjà longue, il faut encore ajouter le départ d’Andreas Gal, le père de Firefox OS. Le directeur technique de la Fondation vient en effet d’annoncer son intention de faire autre chose, de lancer une start-up spécialisée dans les objets connectés.

Andreas Gal est connu pour avoir développé Boot2Gecko (B2G), les bases de Firefox OS, le système d’exploitation mobile de Mozilla. Il a aussi conçu le lecteur de fichiers PDF (pdf.js) qui est intégré à Firefox pour remplacer le lecteur d’Adobe. Développé en HTML 5, il assure une meilleure sécurité.

Est-ce que ce nouveau cadre à quitter Mozilla sera synonyme de la fin de l’hémorragie, ou est-ce que d’autres départs sont encore à craindre ? L’avenir nous le dira.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentRenault a son premier pick-up : le Duster Oroch
Article suivantOffrez-vous un iPhone 5c selon votre choix !

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here