Énergie : notre urine pour alimenter nos smartphones ?

Pourquoi ne pas utiliser notre urine pour recharger notre téléphone portable ? Ce n’est pas une utopie, mais une réalité scientifique démontrée par des chercheurs britanniques.

C’est dans la revue Physical Chemistry – Chemical Physics, sortie ce mardi, qu’une équipe de chercheurs britanniques explique avoir réussi à produire suffisamment d’électricité à partir d’urine pour pouvoir passer un bref coup de fil, surfer sur internet et envoyer des SMS. Pour y parvenir, ils ont développé une technologique reposant sur des piles à combustible microbiennes.

La propriété principale de l’urine est qu’elle stimule les microbes, ce qui permet de produire davantage d’électricité. Cette innovation, certes pas encore commercialisée, ouvre donc de nouvelles perspectives en matière énergétique, notamment au niveau de l’exploration des combustibles à très faibles coûts, pour ne pas dire gratuit.

Pour les auteurs de cette recherche, les perspectives peuvent être énormes, comme celle de pouvoir alimenter entièrement une salle de bain grâce à l’urine une fois que la technologie sera maitrisée.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentLithium : ces batteries qui seraient au cœur des récentes explosions
Article suivantiPhone : pourquoi ne pas l’utiliser comme tableau de bord de son scooter ?
Une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here