Entente salariale : Google, Adobe, Apple, Intel passent à la caisse

Poursuivis pour entente salariale, les géants américains de la High Tech vont passer à la caisse pour éviter de devoir passer devant un tribunal.

Les géants de la Silicon Valley, dont Google, Adobe, Apple, Intel, se sont entendus pendant de nombreuses années pour ne pas se débaucher du personnel, mais aussi pour contrôler les salaires pour qu’ils prennent trop l’ascenseur. Déjà reconnues une première fois coupables par le Département américain de la Justice, les firmes concernées avaient à l’époque accepté un accord financier pour éviter de devoir passer devant la justice.

Une nouvelle fois poursuivis, mais par une plainte en action collective, les géants américains de la High Tech concernée ont à nouveau décidé d’éviter un procès en passant à la caisse. Il faut dire que l’action intentée visait à exiger plus de 3 milliards de dollars.

Si les détails de l’accord financier conclu ne sont pas connus, Reuters évoque la somme de 324 millions de dollars, ce qui est nettement moins que les 3 milliards initialement réclamés.

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker