Envie d’une sortie entre amis ? Google lance « Who’s Down » pour organiser une virée

Vous être libre pour une sortie, c’est la seule information à fournir à « Who’s Down » pour qu’elle organisée une virée entre amis.

C’est en toute discrétion que Google vient de publier une nouvelle application sur son Play Store. Intitulée « Who’s Down », elle permet de connaitre qui sont ses amis qui sont disponibles pour sortir avec vous.

Son fonctionnement est très simple. Il suffit de basculer un interrupteur pour indiquer que l’on est libre ou pas. En agissant de la sorte, ceux-ci seront avertis de votre disponibilité, comme vous, vous êtes tenu au courant de leur disponibilité à eux.

Le fait de basculer le commutateur indique que vous êtes disponible pour les trois heures à venir. Vous pouvez aussi choisir une activité désirée dans une liste d’activité populaire.

Directement communiquer pour finaliser une virée

Que cela soit pour organiser une virée en boite, une petite bouffe dans un resto, un verre dans un bar, ou simplement un ciné, « Who’s Down » intègre également une messagerie instantanée pour finaliser les derniers détails.

L’avantage de cette application, plus besoin d’attendre quelqu’un vu que l’on sait immédiatement si cette personne et disponible ou pas.

Pour le moment encore en phase de test

Bien que disponible dans le Pla Store, « Who’s Down » n’est pas encore pour tout le monde. Pour le moment, cette application ne s’adresse qu’aux utilisateurs des États-Unis, et sur invitation.

Comme il est nécessaire d’indiquer le nom de son école au moment de la demande d’invitation, cela semble indiquer que les universitaires soient à priori le cœur de cible de cette nouvelle application de Google.

Bien qu’en test, l’application est également disponible pour iOS.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentiPad Pro : lancement le 11 novembre ?
Article suivantBatman Arkham Knight : remboursement pour les joueurs sur PC mécontents

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here