Ericsson veut se lancer dans l’hébergement cloud

Ericsson vient d’annoncer le rachat d’Apcera, une start-up du cloud spécialisée dans le PaaS, preuve que l’équipementier télécoms compte se lancer dans l’hébergement cloud.

L’équipementier télécoms Ericsson ne semble visiblement pas laisser le champ libre à Microsoft, Google ou IBM en matière de cloud. En rachetant Apcera, une start-up américaine spécialisée dans le PaaS, son idée est clairement de se lancer sur ce marché.

Créée en 2012, la société Apcera a mis point une plate-forme de développement de type PaaS (Platform as a Service), baptisée Continuum. Ericsson rachète Apcera, start-up du cloud spécialisée dans le PaaS

Avec le rachat d’Apcera, Ericsson va pouvoir proposer de l’hébergement de développement d’applications pour les entreprises ou les opérateurs en mettant en avant sa capacité à offrir des environnements informatiques et télécoms sécurisés comme l’explique Jason Hoffman, vice-président en charge de la ligne de produit Cloud d’Ericsson : « les environnements cloud ont besoin de sécurité et de gouvernance, ce que fournit notre partenariat avec Guardtime et notre acquisition d’une part majoritaire d’Apcera ».

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentShellshock : une faille qui fait trembler le monde Linux et Mac OS
Article suivantGaz à effet de serre : la responsabilité de l’agriculture

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here