Espace : notre Lune est 95 millions d’années plus jeune que notre système solaire

Alors que notre système solaire s’est créé il y a 4,56 milliards d’années, tout le monde s’interroge sur l’âge des planètes. Une équipe de planétologues s’est penchée sur l’âge de notre Lune.

À l’heure actuelle, il est communément admis que la Lune s’est formée lorsque la Terre était elle-même en formation, qu’elle résulte de l’amalgame des débris générés par la collision de la Terre et d’une autre planète. Pour le reste, les scientifiques ne sont pas d’accord, à savoir sur son âge.

Alors que certains suggèrent que la Lune a été créée 30 millions d’années après la naissance du système solaire, d’autres estiment qu’il s’agit plutôt de 50 millions d’années, voir même de 100 millions d’années. C’est pour tenter de percer ce mystère qu’une équipe de planétologues français, allemands et américains ont tenté une nouvelle approche.

Dirigée par Seth Jacobson et Alessandro Morbidelli, de l’Observatoire de la Côte d’Azur (Nice, France), cette équipe s’est basée sur des simulations numériques et sur la composition chimique du manteau de la Terre pour tenter d’estimer l’âge de la Terre. C’est ainsi que ces chercheurs ont découvert qu’une relation temporelle existe entre la date de collision qui a permis la création de la Lune et la quantité de matériaux acquise par la Terre lors de cette collision.

Sur cette base, ces planétologues ont déterminé que la Lune s’est formé 95 millions d’années après la naissance de notre système solaire. Grâce à leur travail, il a par ailleurs été prouvé que la Terre a été la planète qui a mis le plus de temps à se former dans notre système solaire.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentGalaxy S5 : comment Samsung veut séduire les entreprises ?
Article suivantGmail pour Android : une nouvelle version en approche

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

1 COMMENTAIRE

  1.  » il a par ailleurs été prouvé que la Terre a été la planète qui a mis le plus de temps à se former dans notre système solaire ».

    C’est aussi la seule planète de notre système à abriter la vie.

    Y a t-il un lien de cause à effet ? Ou une simple coincidence ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here