Est-ce qu’Apple va révolutionner le streaming musical ?

Après avoir révolutionné la manière d’acheter la musique avec iTunes, est-ce qu’Apple va en faire de même au niveau du streaming musical avec son nouveau service Apple Music ?

Avec Apple Music, plus précisément sa chaine de radio « Beats 1 » qui sera lancée ce mardi 30 juin 2015, Apple compte proposer son offre de streaming musical. L’objectif de la marque à la pomme est bien évidemment de faire plus que de gagner quelques parts de marché face à Spotify et Deezer, les poids lourds de ce marché qui sont déjà bien implantés auprès des utilisateurs.

Pour espérer rapidement percer, Apple va d’amblée frapper très fort en lançant Apple Music dans 100 pays. De plus, pour séduire les utilisateurs, le service sera gratuit pendant trois mois.

Pour séduire, Apple compte aussi sur une offre personnalisée, comme le DJ néo-zélandais Zane Lowe qui va concocter des playlists, mais aussi d’autres animateurs tels que l’icône de la pop Elton John, le chanteur Pharrell Williams, le rappeur Dr. Dre ou encore le rockeur indépendant St. Vincent.

Alors que la musique ne représente que 9% des ventes d’Apple au premier trimestre, le but Apple Music n’est pas forcément de devenir le n°1, mais sert plutôt à promouvoir l’écosystème iOS, et bien évidemment les iPhone.

Est-ce qu’Apple va révolutionner le streaming musical ? La réponse sera disponible avec iOS 8.4, la nouvelle version du système d’exploitation qui apportera Apple Music aux utilisateurs.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentOK Google : bientôt aussi hors-ligne
Article suivantCorrection du temps : une seconde de plus la nuit prochaine

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here