Est-ce que votre iPhone 6S chauffe trop ?

En tant que propriétaire d’un iPhone 6S, est-ce que vous avez constaté que votre nouveau smartphone a tendance à chauffer ? Si ce n’est pas le cas pour vous, c’est un problème que de nombreux utilisateurs commencent à signaler.

Est-ce que l’iPhone 6S souffrirait d’un problème de surchauffe ? Cela reste encore à confirmer. Une chose est en tout cas certaine, de nombreux propriétaires du nouveau smartphone d’Apple se plaignent de ce problème.

Tout est parti d’un utilisateur du Texas qui a posté la capture d’écran d’un message d’erreur critique sur le site Reddit, un message indiquant que le flash a été désactivé pour laisser ses composants refroidir.

Depuis, de très nombreux témoignages dans le même sens se succèdent.

Certains utilisateurs ont même été plus loin en comparant la température de l’iPhone 6S avec celle de son prédécesseur. Le verdict serait que le nouveau smartphone atteindrait des températures de 102°F (38°C) alors que la température du modèle précédent ne grimpait qu’à 90°F.

Cette température peut sembler pas énorme. Pourtant, la hausse est pourtant significative.

Détail important, le problème ne semble pas généralisé. Certains ont tenté de reproduire le problème sans y parvenir. Bien que l’iPhone ait chauffé lors de l’utilisation de l’application photo, cela n’a pas désactivé le flash.

C’est pour cette raison que cet article est d’ailleurs intitulé « Est-ce que votre iPhone 6S chauffe trop ? », car la question pour le moment est de savoir s’il s’agit d’un problème isolé ou généralisé.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentLes mouvements des moutons pour étudier le cerveau humain !
Article suivantClimat HD : Météo France lance une appli sur les changements climatiques

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here