Est-ce que Windows 10 bloquera Linux ?

Dans changements dans l’UEFI Secure Boot laissent penser que les PC sous Windows 10 pourraient être fermés à Linux.

Pour Windows 8, Microsoft avait remplacé son système BIOS par l’UEFI Secure Boot, une fonction de démarrage plus sécuritaire qui vérifie que le système d’exploitation contient une signature « valide » avant de le lancer.

À l’époque, l’UEFI Secure Boot ne permettait pas d’installer l’OS de son choix, que cela soit des versions antérieures de Windows, ou des distributions Linux et autres OS alternatifs. Face à la polémique, Microsoft a finalement revu sa position en laissant la possibilité aux utilisateurs de désactiver cette fonctionnalité. L’éditeur de Redmond avait en effet exigé que chaque système puisse avoir une commande accessible à l’utilisateur pour lui permettre de désactiver Secure Boot.

Lors de sa conférence WinHEC. Microsoft a indiqué que cette commande en question n’avait plus un caractère obligatoire, mais seulement optionnel. De fait, cela pourrait signifier qu’un constructeur pourrait décider s’il faut ou non autoriser un utilisateur à désactiver Secure Boot, donc à pouvoir ou pas installer des OS alternatifs. De fait, il pourrait bien s’agir d’un blocage de Linux.

Alors qu’une polémique autour de l’UEFI Secure Boot avait eu lieu lors de la sortie de Windows 8, elle pourrait revenir sur le devant de la scène avec Windows 10.

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker