Est-ce qu’Internet Explorer va disparaitre ?

Alors qu’Internet Explorer va fêter ses 20 ans d’existence, il pourrait bien disparaitre. Son avenir reste pour le moment flou.

Lancé en 1995 pour contrer Netscape Navigator lancé un an plus tôt, Internet Explorer fête cette année ses 20 ans d’existence.

On se rappelle que c’est plus exactement le 16 août 1995 que la version 1.0 d’Internet Explorer a été lancée dans le cadre de l’offre Microsoft Plus! Destinée à améliorer Windows 95.
L’arrivée d’Internet Explorer 2.0, 14 février 1996, marque un tournant vu que le navigateur est pour la première fois directement intégré dans Windows. Cette décision provoquera par la suite de nombreux procès.

Le 27 août 2001 marque l’arrivée d’Internet Explorer 6, l’emblématique navigateur de Windows XP. Cette version durera plus de cinq ans.
Poursuivi pour abus de position dominante, la Commission européenne accepte le 16 décembre 2009 les engagements de Microsoft de permettre aux utilisateurs de choisir leur navigateur web. Leader avec 60% du marché, cette décision marque le début du déclin d’IE.

Longtemps incontournable, il est désormais largement dépassé par les navigateurs concurrents. C’est pour cette raison que le 21 janvier 2015, Microsoft a présenté le projet Spartan, un nouveau navigateur intégré qui sera Windows 10. Plus léger, il s’apparente à l’esprit de Chrome et Firefox.

Dès lors, est-ce qu’Internet Explorer va disparaitre ? Le message de Microsoft semble un peu flou à ce sujet. D’un côté il est affirmé qu’IE restera, essentiellement pour les entreprises et des histoires de compatibilité, alors que d’un autre côté la firme de Redmond affirme que Spartan va devenir le nouveau navigateur par défaut, ce qui sous-entend une disparition d’Internet Explorer.

Peu importe au final, face au 43,16% de parts de marché de Chrome, Microsoft doit prendre le taureau par les cornes s’il compte remonter les 13,09% de parts de marché d’Internet Explorer.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentLes voitures autonomes pourraient rendre la conduite illégale
Article suivantEst-ce la nouvelle Moto 360 ?

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here