Et si les Google Glass n’avaient été qu’une grande expérience ?

Suite aux annonces de défection de nombreux développeurs qui avaient des projets pour les Google Glass, on peut légitimement se poser la question de savoir si ces lunettes connectées n’avaient pas été qu’une simple expérience.

Deux ans après le succès retentissant suscité par la présentation des Google Glass, la situation a radicalement changé avec Sergey Brin qui « oublie » de porter ses lunettes connectées lors d’événements publics, mais aussi par l’annonce d’une hécatombe du côté des développeurs qui s’étaient lancés à corps perdu dans cette aventure. Que se passe-t-il ? Est-ce qu’elles seront un jour commercialisées ? Officiellement, c’est bien ce que Google continue à clamer, pourtant…

Le fait que de très nombreux développeurs abandonnent leurs projets autour des Google Glass est en effet un signe inquiétant. Alors que certains évoquent les limites du produit, d’autres pointent clairement du doigt la stratégie de Google qui fait que tout le projet semble désormais au point mort, sans commercialisation à l’horizon alors que cela fait deux ans que les premières lunettes ont été lancées.

Si l’aspect technique est en berne, il faut aussi que l’engouement populaire ait aussi contribué à saper la crédibilité des lunettes connectées. Si l’euphorie était de mise en départ, les Google Glass ont très rapidement été perçues comme étant de violeur d’intimité, d’espion dans la vie privée des autres personnes. Que cela soit vrai ou faux, les lunettes connectées de Google souffrent désormais d’une très mauvaise image.

Rien que ces deux points pourraient condamner toute sortie commerciale grand public. Mais le point qui interloque, c’est que Google ne communique pas, ne dit rien sur ses intentions alors même que le projet devrait depuis longtemps être en phase de finalisation. De fait, cette attitude laisse à penser que le projet est également au point mort chez Google.

Dès lors, on peut aussi considérer que les « Explorers » (« Explorateurs ») qui ont déboursé 1500 dollars pour des Google Glass ne sont rien de plus que de réels explorateurs d’une expérience… qui est maintenant terminée. La seule chose qui manque encore, c’est que Google ose dire que le projet est clos !

Après, vu comme ça, on pourrait qualifier d’échec ce projet. Mais la finalité des Google Glass n’est peut-être pas à chercher dans les Google Glass en elles-mêmes, mais plutôt dans toutes les portes qu’elles ont ouvertes au niveau des interactions entre l’utilisateur et son environnement, tant l’aspect technologique que social, sans oublier de certainement valider certains potentiels. Peut-être que Google s’est tout simplement rendu compte que le grand public n’était pas prêt et joue simplement l’horloge en espérant un déclic dans l’état d’esprit des gens.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentTour d’horizon du HTC Desire Eye
Article suivantRegin : Symantec annonce la découverte d’un important logiciel d’espionnage

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here