Ok Google Everywhere : Google plancherait sur un assistant vocal pour Android

Google Everywhere : un prochain assistant vocal pour Android ?

Si Apple propose Siri pour ses appareils iOS, que Microsoft va en faire de même avec Cortana pour Windows Phone, Google ne pouvait pas rester à la traine en matière d’assistant vocal pour Android. C’est ainsi que le géant du net serait un train de plancher sur Everywhere.

Face à Siri et Cortana, l’actuel Now proposé par Google pour Android peut paraitre un peu léger en ne retournant que diverses informations contextuelles, même s’il permet de lancer des requêtes vocales via la commande « OK Google ». Comme ses concurrents, Google compte aller plus loin en matière d’assistant vocal.

C’est dans cette logique que le site spécialisé Android Police rapporte que Google serait en train de plancher sur Everywhere, un nouvel assistant vocal qui pourrait venir s’intégrer au sein de chacune des applications majeures d’Android. Concrètement, il s’agirait de désolidariser l’assistant vocal du navigateur pour l’intégrer aux autres applications.

Alors que Everywhere pourrait arriver dans une prochaine mise à jour d’Android, le site Android Police annonce également que les prochaines versions du systèmes d’exploitation mobile de Google intégreront une nouvelle barre de navigation spécifiquement destinée aux terminaux de la gamme Nexus. Cette barre proposerait un bouton Retour, un accès au mode multitâche et une nouvelle icône qui activerait l’assistant vocal quelle que soit l’application en cours d’utilisation.

S’agissant pour l’instant que d’une rumeur, il faut encore attendre pour avoir une confirmation de l’arrivée d’Everywhere.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentOpen Data : François Hollande veut que le projet de loi avance !
Article suivantInternet Explorer : versions 6 à 11 touchées par une faille de sécurité liée à Flash

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here