Pour éviter un doublon, Picasa va disparaitre au profit de Google Photos

Depuis le lancement de Google Photos, la firme de Mountain View propose un deuxième service de photos en ligne vu que le nouveau service s’est positionné sur le même créneau que Picasa. Par une petite note, on apprend que ce doublon va disparaitre avec la mort de Picasa.

C’est en 2004, à Idealab, que Google a racheté Picasa. Depuis, l’application desktop de classement des photos est devenue très populaire dans le monde entier. Une fois créé, les albums peuvent être archivés en ligne sur le Picasa Web Album.

Alors que Photos était une application liée à Google+, Google a décidé de l’ouvrir à tous les utilisateurs en 2015. Hormis la possibilité de stocker des images en lignes, ce service permet aussi le classement des photos et la retouche d’image. Avec Google Photo, l’offre de la firme de Mountain View en matière de photos est à double, un doublon qui n’est bien évidemment pas très rationnel. Il était évidemment que, tôt ou tard, Google allait rationaliser son offre. C’est désormais chose faite, une simple note postée sur son blog annonce la disparition de l’un des deux services.

Entre Google Photos et Picasa, Google annonce que seul le service Google Photos va subsister à partir de la mi-mars 2016. À cette date, le support technique de Picasa sera arrêté. Il faut comprendre que la très populaire application pourra toujours être utilisée, mais qu’elle ne recevra plus de mise à jour ni de correction de bugs. L’entreprise californienne recommande d’ailleurs déjà de passer à l’appli desktop de Google Photos.

Les photos stockées en ligne depuis Picasa ne seront pas perdues. Elles seront transférées vers Google Photos. Tout ne sera pas parfait. Si les légendes seront transférées avec les images, cela ne sera pas le cas des commentaires. Pour éviter ce désagrément, Google annonce qu’une archive de Picasa Web Albums sera créée, uniquement pour la visualisation. Cette archive ne sera plus modifiable après le 1er mai.

Comme l’explique Google, la fermeture de Picasa vise à proposer « un seul service qui offre davantage de fonctionnalités, fonctionnant sur mobile et sur ordinateur, plutôt que de diviser nos efforts entre deux différents produits ». Il n’en demeure pas moins que de nombreux utilisateurs seront déçus de ma mort de Picasa.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentLa détection des ondes gravitationnelles ne devrait finalement… pas changer grand-chose
Article suivant90% des produits pour bébés en France contiennent des produits à risque

Après mes études de journalisme, me retrouver à écrire sur des faits divers sans importance m’a déprimé. Lorsqu’un ami m’a emmené me changer les idées au salon Connect It de Paris, cela m’a fait tilt ! Découvrir les technologies d’aujourd’hui que tout le monde pourra utiliser demain… m’a donné une nouvelle inspiration.

Par les amis de mes amis qui son mon avis, on m’a filament proposé d’écrire des articles sur le high-tech. Dire ce qui m’intéresse le plus ? Difficile à dire. Cela va si vite, les possibilités sont si énormes. Une chose est en tout cas sûre : cela me passionne !

1 COMMENTAIRE

  1. Il faut dire que Google a su trouver une méthode très astucieux pour éliminer un concurrent dans les rangs. Espérons juste que la firme puisse réellement être capable d’atteindre la performance de cette application très utilisée. D’ailleurs, l’idéal serait qu’elle puisse réussir à aller au delà des efforts de cette dernière.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here