eX : Mitsubishi va présenter son SUV 100% électrique

À l’instar de Tesla qui a présenté son Model X, un SUV 100% électrique, Mitsubishi va en faire de même à l’occasion du projet salon de Tokyo en dévoilant l’eX.

Avec la pression de proposer des voitures de plus en plus propres, les constructeurs automobiles se tournent vers la technologie hybride ou font le pas suivant en direction du 100% électrique. Et quitte à entreprendre cette démarche, autant le faire sur un segment porteur : les SUV.

C’est ainsi que Tesla a présenté son Model X, mais aussi qu’Audi est d’autres constructeurs ont fait part de leurs intentions de proposer des SUV 100% électrique dans un avenir proche.

Justement, l’avenir s’annonce très proche pour Mitsubishi vu que le constructeur va profiter du salon de Tokyo pour y présenter l’eX, le concept d’un SUV 100% électrique. La version finale devrait quant à elle être commercialisée d’ici 2018.

À la différence des autres constructeurs, Mitsubishi se différencie en jouant la carte du SUV compact, un véhicule de seulement 4,24 m de long, 1,78 m de large et 1,57 m de haut.

Cette voiture est esthétiquement très réussie avec une calandre expressive, des projecteurs extra fins, des surfaces latérales particulièrement travaillées, ou encore un pavillon flottant qui ajoute du dynamisme à l’ensemble.

Sous le capot, l’eX embarque deux moteurs électriques de 70kW chacun, un sur chaque essieu, ce qui procure une transmission intégrale à la voiture. La batterie lithium-ion de 45 kWh est cachée sous le plancher plat afin de d’abaisser le centre de gravité.

Le constructeur annonce une autonomie de 400 km pour l’eX, avec la possibilité de recharger la batterie sans fil.

Vu qu’il s’agit d’une voiture d’avenir, elle est dotée de nombreuses technologies high-tech, comme un pare-brise à réalité augmentée.

Si ce concept eX semble particulièrement prometteur, il faut attendre de voir ce qui sera conservé dans le modèle qui sera commercialisé.

mitsubishi-branche-un-suv-compact

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentMicrosoft : une nouvelle ère placée sous le signe de Windows 10
Article suivantIls reconstituent une partie de cerveau de rat sur ordinateur et réussissent à le stimuler

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here