Exploration de Mars : lancement du robot InSight reporté à mai-juin 2018 !

Au lieu d’être lancé en mars 2016, le robot InSight ne quittera pas la Terre avant mai-juin 2018. Ce retard de plus de deux ans est dû à une défaillance sur un outil de mesure.

À la différence du rover Curiosity, qui est mobile et qui parcourt la surface de Mars dans le but de l’explorer, le robot InSight sera lui immobile. Son objectif ne sera pas d’étudier la surface de la planète rouge, mais ses profondeurs. Ses instruments devraient permettre d’en savoir plus au sujet de son évolution rocheuse.

Il était prévu que le lancement  d’InSight ait lieu en mars 2016. Cela ne sera pas le cas. La NASA vient d’annoncer que le lancement a été reporté en raison « des tentatives infructueuses de réparer une fuite sur l’un des principaux instruments scientifiques ». Il s’agit d’une très mauvaise nouvelle pour la mission. En effet, la prochaine fenêtre de tir s’ouvre dans vingt-six mois, ce qui reporte le lancement à mai-juin 2018 !

Ce report est une mauvaise nouvelle pour toute la communauté scientifique. C’est aussi et surtout un coup dur pour la France. Malheureusement, l’instrument qui pose souci est un outil de mesure des mouvements sismiques fournis par l’Agence spatiale française (CNES). « La difficulté provient d’une sphère à l’intérieur de laquelle est placée l’expérience du CNES », a expliqué Jean-Yves Le Gall, le président du CNES. « Cette sphère doit être totalement hermétique. Or nous n’arrivons pas à le garantir. De ce fait, nous ne pourrons pas être prêts pour un lancement en mars 2016. » a-t-il encore précisé.

Sans critiquer le CNES, cette défaillance démontre surtout toute la difficulté des voyages vers Mars. Le moindre petit retard peut avoir des conséquences énormes sur l’agenda, comme un report de 2 ans simplement à cause de l’attente de la fenêtre de tir suivante.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentGoogle veut se lancer dans le transport : une société dédiée prête à être créée
Article suivantVLC pour iOS : prise en charge de Touch ID, 3D Touch et de l’iPad Pro

Après mes études de journalisme, me retrouver à écrire sur des faits divers sans importance m’a déprimé. Lorsqu’un ami m’a emmené me changer les idées au salon Connect It de Paris, cela m’a fait tilt ! Découvrir les technologies d’aujourd’hui que tout le monde pourra utiliser demain… m’a donné une nouvelle inspiration.

Par les amis de mes amis qui son mon avis, on m’a filament proposé d’écrire des articles sur le high-tech. Dire ce qui m’intéresse le plus ? Difficile à dire. Cela va si vite, les possibilités sont si énormes. Une chose est en tout cas sûre : cela me passionne !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here