F-Pace : Jaguar va lancer un modèle crossover

Le constructeur automobile Jaguar annonce son intention de lancer la F-Pace en 2016, son tout premier véhicule du type crossover.

La période semble être particulièrement faste pour le constructeur automobile Jaguar vu qu’il annonce un record de ventes en 2014 avec 462 678 véhicules vendus dans le monde, soit 9% de mieux que l’année d’avant. La marque britannique a d’ailleurs même enregistré une progression spectaculaire de 28% en Chine, son principal marché.

Désormais propriété de l’indien Tata Motors, Jaguar annonce son intention de se lancer sur le créneau des crossover en 2016 avec la F-Pace, une voiture à la silhouette surélevée qui s’appuiera sur la nouvelle plate-forme modulaire en aluminium du groupe, la même plateforme qui équipe déjà la berline XE.

Jaguar Land Rover annonce par la même occasion que cette F-Pace sera assemblée dans l’usine de Solihull située dans les West Midlands, ce qui générera 1 300 emplois supplémentaires. C’est dans cette même usine que sortent les Range Rover, Range Rover Sport, Land Rover Discovery et Land Rover Defender, mais également la berline sportive Jaguar XE dès ce printemps.

Il s’agit d’une excellente nouvelle pour le site de Solihull vu que Jaguar Land Rover avait déjà annoncé, en septembre 2013, l’investissement de 1,9 milliard d’euros pour l’installation d’une nouvelle chaîne de montage et d’un atelier de carrosseries en aluminium, mais aussi la création de 1 700 emplois auxquels il faut ajouter les 1 300 annoncés ce lundi.

C’est ainsi que Ralf Speth, le directeur de Jaguar Land Rover, déclare : « Ces annonces soulignent notre engagement au Royaume-Uni et notre volonté de développer une économie tirée par une industrie de haute technologie et haute qualification ».

Il est à noter que Jaguar Land Rover enregistre depuis cinq ans une croissance ininterrompue et que le constructeur emploie désormais 32 000 personnes dans le monde, soit 10 000 de plus qu’il y a quatre ans.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentGalaxy S6 : de nouvelles rumeurs autour du futur smartphone de Samsung
Article suivantJide : Remix, une tablette Android qui s’inspire de la Surface et de Windows 8.1

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here