Facebook : 12 500 dollars pour une faille de sécurité

Arul Kumar a reçu 12 500 dollars de la part de Facebook pour avoir signalé une faille de sécurité permettant à tout un chacun de supprimer n’importe quelle photo du réseau social.

Grâce à une faille de sécurité, n’importe quel utilisateur de Facebook pouvait supprimer les photos d’un autre utilisateur du réseau social. Pour ce faire, il suffisait de passer par le menu paramétrage, d’envoyer une requête pour demander le retrait d’une photo publiée. Un lien était alors automatiquement publié, il suffisait de le sélectionner pour supprimer le cliché. Mais ce lien pouvait également être modifié de manière à supprimer une photo qui n’est pas la sienne.

Arul Kumar, un Indien de 21 ans originaire du Tamil Nadu, a reçu 12 500 dollars pour sa découverte. Qualifiée de critique, cette faille a rapidement été corrigée par Facebook.

Cette histoire n’est pas sans rappeler celle de Khalil Shreateh, ce Palestinien qui avait découvert une autre faille de sécurité, mi-août, mais qui n’avait pas été pris au sérieux. Il avait fini par poster un message à la place de Mark Zuckerberg sur le mur du fondateur du réseau social, sans qu’il soit son ami, pour démontrer la justesse de sa découverte, mais sans recevoir de précieux chèque.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentGoogle : Android 4.4 passera par la barre chocolatée
Article suivantIFA 2013 : Samsung lance la course aux montres connectées
Une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here