Facebook : AdBlock Plus vous permet de lire des messages sans que l’expéditeur le sache

AdBlock Plus s’enrichit d’une nouvelle fonctionnalité pour Facebook : désactiver les confirmations de lecture. De fait, il est désormais possible de lire des messages sans que l’expéditeur le sache.

Le logiciel open source de filtrage publicitaire AdBlock Plus vient d’annoncer une nouvelle fonctionnalité à l’intention des utilisateurs de Facebook. Il est désormais possible de désactiver les confirmations de lecture. De fait, grâce à cette nouvelle option, un utilisateur pourra désormais lire des messages sans que l’expéditeur le sache. adBlock-plus-lire-des-messages-facebook

Pour ceux qui ont déjà installé AdBlock Plus, il suffit d’aller dans les options du logiciel, de cliquer sur « S’abonner à la liste de filtres » dans « Liste de filtres », choisir « Ajouter un autre abonnement », puis saisir :

· Nom de l’abonnement : Message « seen » Remover for Facebook
· Emplacement de l’abonnement : https://easylist-downloads.adblockplus.org/message_seen_remover_for_facebook.txt

Il est à noter que ce filtre bloque toutes les confirmations de lecture, ce qui est pratique vis-à-vis des personnes qu’on souhaite éviter, mais pas forcément idéal pour celles qu’on aimerait bien qu’elles sachent qu’on les a lues.

Détail important, ce filtre ne fonctionne que sur les navigateurs de bureau et pas sur les appareils mobiles où AdBlock Plus est moins puissant. Il est à souligné que le logiciel est par ailleurs capable de bloquer 21 « ennuis » sur Facebook, notamment les messages sponsorisés et les annonces ciblés.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentApple : de nouvelles rumeurs au sujet d’un iPad grand format
Article suivantOpel : General Motors dévoile sa Karl/Viva

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here