Facebook : ajout des menus de restaurant dans les Pages Pros

Les restaurants qui disposent d’un profil Pages Pros seront certainement contents d’apprendre que Facebook propose une nouvelle fonctionnalité permettant d’ajouter des menus.

Facebook annonce qu’une nouvelle option va prochainement apparaitre dans l’espace d’administration des Pages pour autant que le profil appartient à la catégorie « Restaurant/Café ». Cette fonctionnalité va leur permettre d’ajouter des menus restaurants.

C’est suite à la conclusion d’un accord avec la plateforme Constant Contact qui propose d’aider les entreprises à intégrer la liste de leurs produits/services sur le web, que Facebook va pouvoir proposer cette nouvelle option.

Dans un premier temps, ce sont toutes les entreprises aux États-Unis et au Canada qui utilisent SinglePlatform, la solution de Constant Contact, qui verront leurs menus automatiquement ajoutés à leur page Facebook.

Pour les sociétés hors de l’Amérique du Nord, une autre procédure est disponible. Pour autant que la catégorie « Restaurant/Café » soit choisie, il faut aller au sommet de sa page, cliquer sur « Modifier la page », puis sur « Actualiser les infos sur la page », cliquer sur « Menu » et télécharger un fichier PDF qui contient le menu avant de finir en cliquant sur « Enregistrer les modifications ».

Alors que Foursquare et Yelp sont leaders sur ce marché de l’affichage des menus, que Google vient de racheter le spécialiste en création de sites de restaurants Appetas, cette nouveauté de Facebook démontre toute la réactivité du réseau social.

Facebook annonce afficher les menus des restaurants sur les Pages Pros
Facebook annonce afficher les menus des restaurants sur les Pages Pros

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentISEE-3 : un projet fou pour reprendre le contrôle d’une sonde spatiale
Article suivantNissan annonce des GT-R LM Nismo pour le championnat du monde d'endurance 2015

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here