Facebook ajoute le leg d’un profil

Désormais, en cas de décès, il est possible de léguer son profil à un héritier désigné.

Alors que Facebook compte désormais près d’un milliard et demi de profils, la question de l’avenir d’un compte d’une personne décédée se pose. À l’heure actuelle, deux options sont possibles en cas de décès : soit fermer le compte, soit le transformer en sorte de mémorial.

Une troisième option est désormais en cours de déploiement : léguer son profil.
Pratiquement, via l’option « Legacy contact » dans les paramètres du compte, il est possible de sélectionner un contact de confiance qui « héritera » du compte en cas de décès de son propriétaire. Cette démarche doit bien évidemment être faite de son vivant.

Il est à préciser que la personne choisie n’est obligée d’accepter. Elle reçoit un message d’explication de la démarche, une démarche à laquelle elle peut donner son consentement ou pas.
Cette fonctionnalité n’est pas encore arrivée en France, mais cela ne saurait tarder vu qu’elle est en court de déploiement.

Hormis le fait que cette option pose ouvertement la question de la mort au propriétaire d’un compte, ce « contact héritier » devrait permettre de résoudre de nombreuses difficultés, souvent délicates, en cas de décès d’un proche.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentGoogle dévoile un robot quadrupède baptisé Spot
Article suivantWindows 10 : une version bêta pour smartphones

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here