Facebook : cinq enquêtes conjointes de la CNIL

Conjointement à ses homologues d’Allemagne, de Belgique, d’Espagne et des Pays-Bas, la CNIL française lance une enquête sur Facebook.

La Commission Nationale Informatique et Liberté (CNIL) compte examiner à la loupe les règles et la politique de confidentialité de Facebook. L’entité française ne sera pas seule dans sa démarche vu que cette enquête sera conjointement menée avec quatre homologues européens : l’Allemagne, la Belgique, l’Espagne et les Pays-Bas.

Les autorités vont également se pencher sur les éventuelles interconnexions des bases de données avec des deux applications majeures rachetées par Facebook : Whatsapp et Instagram.

L’objectif des cinq autorités est d’adopter la même démarche que lors de l’examen de la politique de confidentialité de Google, une procédure qui avait permis d’harmoniser les conditions de tous ses services. « Ce processus a marché et a démontré que quand l’Europe parle d’une voix unique […] elle a une capacité de négociation avec les grands acteurs mondiaux », a expliqué Isabelle Falque-Pierrotin, la Présidente de la CNIL.

Face à l’annonce de l’ouverture de cette enquête, Facebook France a répondu « avoir récemment mis à jour ses règles et sa politique de confidentialité pour les rendre plus claires et concises ». Le porte-parole du réseau social s’est déclaré confiant dans le fait « que ces mises à jour sont conformes à la loi ».

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité