Facebook : en accord à 20 millions de dollars pour les plaignants

En 2011, après le lancement du programme « Sponsored Stories », Facebook s’était fait attaquer en justice pour avoir utilisé les noms et portraits d’utilisateurs dans le cadre de publicités. La justice donne aujourd’hui raison aux plaignants.

C’est ce lundi que le juge américain Richard Seeborg a condamné Facebook à devoir verser 20 millions de dollars à des groupes de défense de la vie privée sur internet, des avocats et des utilisateurs du réseau social qui avaient déposé une plainte groupée.

La plainte remonte à début 2011, lorsqu’ils ont attaqué en justice Facebook pour avoir utilisé les noms et portraits d’utilisateurs dans le cadre de son programme de publicités « Sponsored Stories » (« Articles sponsorisés »).

Comme le relève le juge en charge de l’affaire, la somme peut sembler dérisoire par rapport aux quelque 150 millions d’utilisateurs concernés, mais seulement un très petit nombre d’entre eux ont formellement porté plainte. Les 20 millions de dollars suffiront suffisants pour clore ce dossier à l’amiable.

Mais cet accord englobe aussi une modification des règles d’utilisation en prévoyant Facebook donne davantage de contrôle à ses utilisateurs au sujet de l’usage fait des informations dans le cadre de publicités.

Tags

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker