Technologie

Facebook : le fil d’actualités privilégiera le contenu de vos amis aux médias

Facebook modifie son fil d’actualités pour montrer plus de contenu de vos proches

Facebook va apporter des changements à son algorithme, sans doute la plus importante modification de ces dernières années, dans le but de mettre en avant plus de publications des « amis » au détriment du contenu dit « public ». En effet, l’entreprise avait largement priorisé les vidéos publiées par les éditeurs sur leur page sur les fils d’actualités. Mark Zuckerberg a publié un message dans ce sens et a expliqué dans une interview au New York Times : « Nous avons besoin de recentrer le système » et de mettre en avant les « posts significatifs ». L’objectif de l’entreprise n’est plus d’offrir un contenu pertinent aux 2 milliards d’utilisateurs de Facebook, mais de donner la priorité aux interactions sociales significatives dont ils profitent.

« Nous avons créé Facebook pour aider les gens à rester connectés et les rapprocher des personnes qui comptent pour elles », justifie Mark Zuckerberg. « Récemment, nous avons eu des retours de nos utilisateurs selon lesquels les contenus publics — les posts des entreprises, des marques et des médias — masquaient les moments personnels », poursuit-il.

Les contenus « publics » permettent à Facebook de mieux monétiser son audience grâce aux publicités affichées avant ou pendant les vidéos des éditeurs et des pages. Celles-ci se vendent beaucoup plus cher que les vidéos qui s’affichent traditionnellement dans le fil d’actualités.

Un changement énorme qui devrait résulter de ces changements est la baisse du temps passé par les utilisateurs sur le réseau social. Diminuant par la même occasion les revenus de Facebook. « En faisant ces changements, je m’attends à ce que le temps que passent les utilisateurs sur Facebook et les mesures d’engagement diminuent. Mais j’espère aussi que le temps qu’ils passeront sur Facebook soit plus utile », déclare le fondateur de Facebook.

Malgré cela, cette décision est loin d’être philanthropique. Les équipes de Facebook espèrent que ce changement résultera en plus d’affection pour la plateforme, l’entreprise a en effet été délaissée au cours des derniers mois par des utilisateurs non satisfaits du contenu qu’ils y voyaient. Les adolescents d’aujourd’hui ne sont pas inscrits, il s’agit donc de les convaincre de s’inscrire ou de revenir pour suivre l’activité de leurs amis et de leur proche. « Si nous faisons le bon choix, je crois que ce sera une bonne chose pour notre communauté et notre business sur le long terme », continue Mark Zuckerberg.

La décision reste cependant lourde de conséquences pour les médias et les éditeurs de contenu dont le contenu sera moins visible : « Avec cette mise à jour, les pages pourraient voir leur “reach”, leur audience vidéo et leur trafic diminuer. (…) L’impact sera variable en fonction des pages et de différents facteurs, notamment du type de contenus qu’elles produisent et de la façon dont les utilisateurs interagissent avec », déclare l’entreprise dans un communiqué de presse. « Les pages qui publient des posts auxquels les gens réagissent ou sur lesquels ils commentent peu pourraient voir une plus grosse baisse de leur mise en avant », poursuit le réseau social.

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir par désactiver votre bloqueur de publicité.