Facebook lance Rooms, pour chater sous pseudos

Facebook vient de lancer Rooms, une application de messagerie pour des discussions de groupes sous pseudonyme. Rooms : l'appli de 'chat room' de Facebook, sous pseudos

À l’instar des applications de chat du début du web, la nouvelle application de Facebook permet de discuter en groupe, sous pseudonyme, sur des sujets aussi variés que le snowboard, la musique, les séries ou les émissions de TV populaires, etc. Plus moderne qu’à l’époque, Rooms permet aux utilisateurs de mettre en ligne des textes, mais aussi des photos et des vidéos.

L’arrivée de Rooms dans le panel des applications de Facebook signifie plusieurs choses. Pour commencer que la segmentation des marchés se poursuit avec une nouvelle application pour un créneau très spécifique et complétant Messenger, WhatsApp et Slingshot.

L’autre constat est que Facebook, à cheval sur l’identité réelle de ses utilisateurs, autorise les pseudos pour Rooms, une manière comme une autre de séduire les utilisateurs adeptes de dialoguer derrière l’anonymat du nom d’emprunt d’un avatar.

En attendant que Rooms arrive sous nos latitudes, il est bon de préciser que cette nouvelle application n’est pour le moment disponible que pour iOS et uniquement aux États-Unis, au Royaume-Uni et dans quelques pays anglophones. Dernier point, une adresse email ou un pseudonyme suffit pour s’authentifier, pas besoin d’un compte Facebook.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentPhotomath résout les problèmes de maths d’une simple photo
Article suivantProblème d’instabilité pour l’iPhone 6 Plus ?

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here