Facebook : le spam payant arrive en France !

Alors que nos boites de réception Facebook ne contenaient que des messages « sollicités » de nos amis, cela va prochainement changer avec la possibilité d’envoyer des messages à tout le monde, même les personnes qui ne sont pas nos amis, en payant.

C’est depuis décembre 2012 que Facebook teste aux États-Unis la possibilité d’envoyer des messages à des destinataires qui ne sont pas « ami », moyennant paiement. Ce système s’apparent donc à du spam payant, car il s’agit de messages non sollicités alors que le système actuel prévoit de recevoir dans sa boite de réception que des messages en provenance de ses amis, dans le cas contraire le message est considéré comme spam et envoyé dans le dossier « Autre ».

Cette nouvelle fonctionnalité qui risque de noyer nos boites de réception arrive maintenant en Europe, c’est en tout cas ce qu’affirme le journal britannique The Independant qui annonce que son déploiement est en cours au Royaume-Uni et en France. Mais attention, il ne semble pas que cela soit déjà un déploiement systématique, mais plutôt un échantillonnage de test avec un déploiement au compte-goutte.

Selon les premiers essais qui ont pu être réalisés, le « timbre-poste » à payer n’a pas un tarif, sa valeur variant selon le destinataire, allant de 0,78€ pour un destinataire Lambda à 12,04€ pour des personnalités ou célébrités. Cela signifie donc que Facebook continue à monétiser son réseau et ses utilisateurs… à moins que cela ne tue le système de messagerie…

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentBlackBerry 10 : la Série R pour attaquer le marcher
Article suivantMicrosoft : pressing pour passer à Windows 8

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here