Facebook : les utilisateurs pourraient passer à la caisse

Le plus grand réseau social du monde est en train d’expérimenter une fonctionnalité payante, une grande première.

« It’s free and always will be » (c’est gratuit et ça le sera toujours) proclame la page d’accueil de Facebook. Aujourd’hui, cette vérité ne l’est plus tant que ça, surtout en Nouvelle-Zélande où le plus grand réseau social du monde est en train d’évaluer une fonctionnalité payante, une grande première pour Facebook !

Avec cette nouvelle fonctionnalité, les internautes pourront payer afin que leurs publications soient davantage vues par leurs « amis ». En effet, un filtrage est actuellement en vigueur qui fait qu’on ne voit pas tout ce qui est posté par nos « amis ».

Avec cette expérimentation, Facebook essaie d’évaluer l’intérêt porté par les utilisateurs à cette méthode de partage, mais aussi de savoir s’ils sont prêts à passer à la caisse (entre 30 centimes et 1,50 euro) !

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentFacebook : levée de boucliers contre la nouvelle politique de protection des données
Article suivant« Diablo III » : enfin sorti !

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here