Facebook : levée de boucliers contre la nouvelle politique de protection des données

L’initiative autrichienne contre Facebook a dénoncé les nouveautés en matière de politique de protection des données annoncées par le réseau social.

Facebook a publié vendredi les modifications apportées à sa politique de protection des données. « Même avec cette nouvelle politique, il semble impossible pour un utilisateur lambda de saisir au premier coup d’œil ce que fait exactement Facebook avec ses données », déclare Max Schrems, le leader de l’initiative autrichienne contre Facebook.

L’initiative autrichienne dénonce notamment le fait que Facebook est désormais responsable juridiquement de tout ce qui est posté par les utilisateurs. La conséquence est que l’internaute perd tous ses droits sur ses données, ce qui revient à « une complète dépossession de l’utilisateur », a encore estimé Max Schrems.

« Europe versus Facebook » propose diverses modifications et invite tous les utilisateurs à exprimer leur désaccord sur le réseau social. L’initiative laisse sept jours aux internautes pour se manifester avant de soumettre au vote les changements demandés par déjà plus de 7 000 personnes.

Les étudiants autrichiens, instigateurs de cette initiative, espèrent mobiliser les internautes avant le 18 mai prochain, date de l’entrée en bourse de Facebook.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentGoogle : ses liens avec la NSA resteront secrets !
Article suivantFacebook : les utilisateurs pourraient passer à la caisse

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here