Facebook Live diffuse en direct le saut fatal d’un base jumper

C’est sans savoir que son saut lui serait fatal qu’un base jumper l’a diffusé en direct sur Facebook Live. Ce drame montre les situations extrêmes qui peuvent arriver lorsqu’on diffuse en direct sur le web.

Si les plateformes Periscope, Facebook Live, YouTube Connect et les autres ont été lancées, c’est pour que les mobinautes puissent diffuser en direct des flux vidéo sur Internet. Entre les concerts, les anniversaires ou les exploits sportifs, le but de ce genre de diffusion est bien évidemment de montrer à d’autres personnes des événements à priori heureux. Que le prouve la vidéo diffusée en direct par Armin Schmieder, ce n’est pas toujours le cas.

Armin Schmieder était un base jumper italien âgé de 28 ans. Avant de s’élancer du sommet du Kandersteg, dans les Alpes suisses, il a déclaré « Aujourd’hui, vous sautez avec moi » alors qu’il préparait sa combinaison de vol. Quelques secondes après s’être élancé, on entend distinctement un cri, puis plus grand-chose, hormis le son des cloches des vaches.

Pour Armin Schmieder, qui était un parachutiste confirmé qui s’est mis au base jump depuis un an, ce saut filmé en direct lui a été fatal. Il est décédé alors qu’il filmait en direct son saut pour le diffuser sur Facebook Live.

Sur Facebook, les internautes se sont évidemment immédiatement inquiétés pour Armin Schmieder. Ce n’est que quelques heures plus tard que son corps sans vie a été retrouvé. Pour l’heure, la cause exacte de l’accident n’est pas encore connue.

La question des flux vidéo en direct

Le base jump est considéré comme étant l’un des sports les plus dangereux au monde. Depuis le début de l’été, ce ne sont pas moins de six personnes pratiquant ce sport qui sont mortes uniquement dans les Alpes.

L’arrivée des plateformes Periscope, Facebook Live, YouTube Connect et autres a changé la relation entre les spectateurs et les sportifs qui pratiquement ce genre de sports extrêmes. Autant les images peuvent être spectaculaires lorsque tout se passe bien, autant elles peuvent être dramatiques en cas d’accident. Dans le même genre d’idée, on peut aussi citer le cas d’une adolescente qui avait diffusé en direct son suicide sur Periscope. Ce genre de diffusions en direct peut être traumatisant pour les proches des victimes.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here