Facebook : Messenger a droit aux appels vidéo

C’est ce lundi que Facebook a annoncé que Messenger allait prendre en charge les appels vidéo dans 18 pays, notamment la France.

Facebook fait beaucoup d’efforts pour développer son application de messagerie mobile Messenger. C’est ainsi que les appels audio et l’envoi d’argent à des amis ont récemment été proposés par le réseau social, tout comme l’ouverture de la plateforme aux développeurs extérieurs d’applications.

Lundi, Facebook a persévéré dans cette voie en annonçant la disponibilité des appels vidéo dans 18 pays. Les utilisateurs en Belgique, Canada, Croatie, Danemark, France, Grèce, Irlande, Laos, Lituanie, Mexique, Nigeria, Norvège, Oman, Pologne, Portugal, Royaume-Uni, États-Unis et Uruguay pourront donc démarrer un appel vidéo depuis n’importe quelle conversation sur Messenger, en tapant sur une icône située supérieure droite de l’écran.

« Les appels vidéo vont étendre les fonctionnalités de communication en temps réel de Messenger, permettant aux plus de 600 millions de personnes qui utilisent Messenger tous les mois d’en joindre d’autres n’importe où », a déclaré le réseau social, sans oublier de préciser que la fonctionnalité sera étendue à d’autres pays « dans les mois à venir ».

Il est à préciser que les appels vidéo de Messenger fonctionneront même si un interlocuteur utilise un smartphone sous Android et l’autre un terminal sous iOS.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentGoogle : l’heure de la retraite a sonné pour le Nexus 7
Article suivantUne méthode pour différencier les ADN de vrais jumeaux

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here