Facebook : page fermée à cause d’un sein

Les algorithmes de Facebook sont intransigeants avec certains contenus. C’est pour une photo de mammographie que la page de La Voix du Nord a temporairement été fermée.

C’est pour faire son travail rédactionnel que le journal La Voix du Nord a publié sur sa page Facebook un sujet consacré au cancer du sein, avec une photo de mammographie fort à propos pour illustrer le texte. Le petit hic est que les algorithmes du réseau social sont intransigeants avec certains contenus.

Considérant qu’il s’agissait d’une photo de sein, la page Facebook de La Voix du Nord a été automatiquement bloquée en raison d’une photo jugée « indélicate » malgré sa légitimité certaine.

Après avoir remué ciel et terre pour tenter de joindre Facebook France, la page a été finalement rétablie après plusieurs heures, ce qui est quand même une bonne nouvelle sur la tolérance de Facebook.

Il n’empêche que les journalistes n’ont pas pu s’empêcher d’ironiser sur cette mésaventure rédactionnelle en publiant une autre photo, mais cette fois de saint auréolé… un cliché qui a bien entendu été toléré par les algorithmes.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentXavier Niel est le n°1 des personnalités du paysage numérique français
Article suivantMutualisation des réseaux : Free espère faire la troisième roue du char

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

1 COMMENTAIRE

  1. Ils ne veulent pas de porno sur leur réseau… 🙂 Mais la vérité, c’est qu’il a des milliers de profil et de page de nudité ! C’est rigolo, quand même !

  2. Mais ça n’est pas vrai, non, il y a plein d’images de sein sur Facebook et même du porno… Les ennuis commencent lors qu’il y a délation. Non?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here