Facebook : pas besoin de code pour accéder à vos données personnelles

Si vous croyez que vos données personnelles sont protégées par un code dans Facebook, ce n’est pas forcément toujours le cas.

Normalement, selon la logique, il ne devrait pas être possible d’accéder à vos données personnelles sur Facebook sans connaitre le code d’accès. Après, il est vrai que l’on pourrait imaginer un piratage informatique pour contourner cette protection. Pourtant, il existe une autre solution pour accéder en toute facilité à vos données personnelles, sans code et sans piratage.

C’est Paavo Siljamäki, le directeur d’un label de musique, qui a fait cette découverte lors d’une visite des locaux de Facebook. C’est avec une grande surprise qu’il a découvert de visu qu’un ingénieur du réseau social a pu sans peine accéder à son profil sans passer par l’étape du code de sécurité.

Révolté par cet état de fait, Paavo Siljamäki a posté une tribune au vitriol sur son mur Facebook.

En réaction à ce billet, un porte-parole de Facebook a expliqué que les ingénieurs du réseau social avaient bien accès aux profils des utilisateurs, mais qu’« ils avaient autre chose à faire qu’y passer leurs soirées ». Il précise que « Nous avons des contrôles administratifs, techniques et physiques très rigoureux quant à l’accès aux informations de nos utilisateurs. »

Rappelant que cette pratique est habituelle à tous les services en ligne et serait même une question de sécurité, Facebook précise encore que « deux utilisations suspectes d’accès aux données personnelles » ont été détectées ces dernières années.

Malgré le discours rassurant de Facebook, cet accès sans passer par une étape de sécurité a de quoi être très inquiétant.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentTout ce qu’il faut savoir sur la réalité virtuelle
Article suivantSeat : un concept 20V20 qui montre le futur
Une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here