Facebook : plus de possibilités de se « cacher »

En activant l’option « Rester introuvable », les utilisateurs pouvaient cacher leur nom des recherches. Malheur à ceux qui utilisaient cette fonctionnalité elle va disparaitre.

Alors que Facebook déploie son moteur interne Graph Search qui permet de faire des recherches dans le réseau social, il ne faut surtout pas que les utilisateurs puissent se « cacher ». Dans ce sens, l’option « Rester introuvable » allait à l’encontre du moteur.

Qu’à cela ne tienne, Facebook a décidé de remédier à ce goulet d’étranglement simplement en supprimant cette option, ce qui n’empêchera plus les recherches d’utilisateurs via leur nom. Pour justifier cette décision, Facebook avance qu’il s’agissait d’un vieux paramètre datant de l’époque où le réseau social n’était qu’un simple répertoire de profils.

Facebook précise que cette option a déjà disparu depuis une année pour ceux qui ne l’avaient pas activée et que le changement ne concerne donc que ceux qui l’utilisent. Dans ce sens, le réseau social annonce que ces utilisateurs seront rendus attentifs à la future modification.

L’importance des paramètres de confidentialité va donc devenir encore plus prépondérante, comme la possibilité d’empêcher que d’autres moteurs de recherche (Google, Bing …) indexent votre profil, ou pour limiter l’audience de vos publications en les faisant passer de « Public » à « Amis ».

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédent[Vidéo] iOS 7 : la preuve de l’incohérence de la sécurité
Article suivantSony : une SmartWatch 2 complémentaire à ses smartphones

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here