Facebook va forcer l’affichage de la publicité aux utilisateurs d’Adblock !

Facebook ne veut pas que les logiciels qui bloquent la publicité soient une menace pour ses revenus. Le réseau social compte bien les contourner.

En représentant 97 % de son chiffre d’affaires, la publicité est une source de revenus vitale pour Facebook vu qu’elle représente tout de même la bagatelle de 6,3 milliards de dollars. Dans son dernier rapport annuel, le réseau social a clairement identifié les bloqueurs publicitaires comme étant un facteur à risque pouvant impacter ses activités. C’est pour cette raison que des mesures vont être prises.

Pour faire face à la montée en puissance des logiciels bloqueurs de publicité telle qu’AdBlock Plus, une solution pour les annonceurs est de passer à la caisse pour figurer sur la liste blanche de ces logiciels. Il s’agit d’un modèle économique auquel Facebook n’a ouvertement jamais adhéré. C’est pour cette raison que le réseau social planche sur d’autres solutions.
Facebook veut gagner de l'argent malgré les bloqueurs publicitaires

Noyer la publicité pour ne pas qu’elle soit bloquée

Désormais, on apprend que l’intention de Facebook est de contourner le blocage des bloqueurs de publicité, une mesure qui vise avant tout les desktops. Le réseau social indique à ce sujet que des méthodes de contournement vont progressivement être déployées dans le but que les utilisateurs qui se connecteront via l’interface web voient apparaître la publicité même avec un adblocker installé.

Techniquement, Facebook compte contourner les bloqueurs publicitaires en noyant le code HTML des publicités dans le reste du code de la page pour le rendre nettement plus difficilement repérable par les logiciels antipubs. Comme le réseau exploite sa propre régie publicitaire, ces changements qui doivent laisser le moins de traces détectables par les adblocker sont parfaitement possibles.

En théorie, AdBlock Plus et les autres solutions qui bloquent la publicité pourraient parfaitement scruter l’ensemble du code HTML d’une page dans le but de repérer et bloquer la publicité. Comme cette manière de faire est tellement lente, ce qui ralentirait trop le temps de chargement des pages, elle n’est malheureusement pas envisageable.

Pour satisfaire les utilisateurs qui ne veulent pas de publicité, Facebook indique qu’ils recevront une notification en haut de leur fil d’actualité pour leur faire part des changements. Des options supplémentaires pour filtrer les publicités qu’ils ne souhaitent pas voir s’afficher leur seront par ailleurs proposées… ce qui va permettre de plus ou moins cibler la pub, sans en réduire le volume.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentApple rachète Turi, un spécialiste du machine learning
Article suivantPokémon Go : PokeDetector permet de cibler certaines créatures
Véritable touche à tout qui traine déjà derrière lui un long parcours professionnels dans le monde de la technologie, j'ai un jour décidé de me réorienter vers le journalisme par goût pour l'information et l'actualité. De fil en aiguille, j'ai été amené à écrire pour linformatique.org. Que cela soit la miniaturisation, les innovations ou l'amélioration des performances, ce qui concerne le progrès m'intéresse. Comprendre les choses, comme la création de l'univers, ce qui s'est passé au néolithique, ce qui compose une comète ou l'impact du génome sur une maladie sont très motivant pour moi en raison de l'impact de ces découvertes sur notre passé, notre présent et notre futur.

2 Commentaires

  1. La publicité est un véritable poison, une gangrène et les bloqueurs de publicité une délivrance. Les gestionnaires de site qui ne voient là qu’une source de revenus ne s’imaginent pas que c’est un repoussoir. Alors si les pubs contournent les bloqueurs, ces sites mourront. Il en est de même des sites qui bloquent la lecture de leur contenu à tout ordinateur connecté doté d’un tel bloqueur, là c’est carrément suicidaire : je t’impose ma publicité idiot, c’est pour ton bien.. zap sans retour !

  2. Aux adeptes inconscients des réseaux dits « sociaux » et autres applications des sociétés américaines : ces gens n’ont qu’une idée en tête, gagné le plus d’argent possible le plus vite possible sur votre dos; peu importe la confidentialité, la vie privée, la liberté individuelle…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here