Facebook rachète PrivateCore pour sécuriser son infrastructure

C’est avec l’intention de renforcer la sécurité de ses serveurs que Facebook a fait l’acquisition de PrivateCore, une société qui développe un logiciel pour sécuriser les serveurs et leurs données.

C’est sans préciser le montant de la transaction que Facebook a annoncé l’acquisition de PrivateCore, une entreprise californienne spécialisée dans la sécurisation des serveurs et de leurs données.

Créée en 2012 par d’anciens salariés de VMware et de Google, PrivateCore propose la technologie vCage pour sécuriser les serveurs et leurs données, un logiciel qui assure une protection contre les malwares et les intrusions physiques visant les applications qui tournent notamment sur des plateformes cloud publiques ou des services sous-traités.

En faisant cette acquisition, l’idée de Facebook est de poursuivre ses efforts de sécurisation de son infrastructure, une tâche pour laquelle le rachat de PrivateCore devrait permettre le renforcement de la sécurité du trafic dans ses datacenters.

Sécurité serveurs : Facebook rachète PrivateCore
Sécurité serveurs : Facebook rachète PrivateCore

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentiPhone 6 : clone ou vrai, les passants ne font pas la différence !
Article suivantLes nouvelles technologies n’intéressent pas Michel Sapin !

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here