Technologies

Facebook subit une troisième panne mondiale majeure cette année

Facebook Inc. a connu sa troisième panne majeure cette année, empêchant des utilisateurs du monde entier d’accéder au réseau social ou à sa suite de services tels que Facebook Messenger, Instagram et WhatsApp.

Facebook, Instagram et WhatsApp ont tous rencontré des problèmes ce matin pour les utilisateurs du monde entier. Facebook et Instagram étaient tous deux inaccessibles, les flux de nouvelles refusant d’être actualisées et le domaine principal Facebook.com indisponible pendant plus de deux heures. Les messages WhatsApp n’ont pas non plus été envoyés ni reçus, et les utilisateurs des principaux services de Facebook (Facebook, Instagram et WhatsApp) se sont dirigés vers Twitter pour faire savoir qu’ils avaient des problèmes. Messenger, le service de chat de Facebook, est également en panne depuis plus de deux heures. Le problème concerne aussi les applications mobiles et les sites Web de Facebook.

Downdetector, un site qui surveille les pannes de sites Web, a signalé des problèmes avec Facebook dès 6h30 le dimanche matin à New York. Les problèmes ont affecté les utilisateurs en Asie, en Europe et aux États-Unis, selon le site.

Tenter d’accéder au site Web de Facebook dès maintenant se traduit par une page de chargement sans fin pour de nombreux utilisateurs; les autres reçoivent une page partiellement chargée qui est entièrement inutilisable. Des problèmes similaires sont rencontrés lors de la tentative d’accès à Facebook via son application mobile, ainsi que Messenger, WhatsApp et Instagram.

La panne n’a commencé que récemment; les rapports affluent d’utilisateurs de partout dans le monde. Aucun des comptes Twitter liés au produit Facebook n’a émis de déclaration sur la panne. Si cela semble familier, c’est parce que Facebook a connu sa pire interruption à ce jour (jusqu’à maintenant, éventuellement) le mois dernier. (et la troisième fois cette année)

Les problèmes de Facebook surviennent juste un mois après que Facebook ait connu sa pire panne de tous les temps . Facebook, WhatsApp et Instagram ont tous été inaccessibles pendant des heures le mois dernier et ce n’est que plus de 24 heures plus tard que Facebook a finalement donné le feu vert. Facebook a blâmé le «changement de configuration du serveur» et s’est excusé pour les pannes; on ne sait pas ce qui se passe cette fois-ci et il n’ya aucun moyen de deviner combien de temps le problème risque de persister.

Cet incident est loin d’être aussi grave: le service de surveillance des pannes, DownDetector, a répertorié des rapports atteignant des dizaines de milliers dimanche, alors qu’il répertoriait des millions de rapports lors de la panne de mi-mars.

Les réseaux de médias sociaux étaient de nouveau opérationnels à New York à 9 h 30, mais les utilisateurs en colère se sont tournés vers Twitter pour se défouler pendant la panne.

Un porte-parole de Facebook s’est excusé pour tout inconvénient. « Plus tôt dans la journée, certaines personnes ont peut-être eu du mal à se connecter à la famille d’applications. Le problème a depuis été résolu; nous sommes désolés pour tout inconvénient », a-t-il déclaré dans un courrier électronique.

Les pannes s’ajoutent aux malheurs de Facebook, déjà aux prises avec des révélations, selon lequel il n’a pas réussi à protéger les données des utilisateurs ou à empêcher la propagation de discours de haine, de fausses informations et d’autres formes de désinformation.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité