Facebook veut faire le ménage parmi les articles

Les fausses informations diffusées sur Facebook dérangent les utilisateurs. C’est pour cette raison que le réseau social annonce son intention de faire le ménage parmi les articles.

C’est sur son blog officiel que Facebook écrit : « Les gens nous disent qu’ils veulent voir moins d’histoires qui sont des hoax ou des informations trompeuses ». Cette annonce l’intention du réseau social de faire le ménage parmi les articles relayant de fausses informations.

Citant des spams tels que « cliquez ici pour gagner votre approvisionnement en café pour toute votre vie » ou des articles relayant délibérément de fausses informations comme « un homme voit un dinosaure lors d’une randonnée dans l’Utah », Facebook explique que « Ce type de contenus suscite souvent beaucoup de commentaires d’amis signalant à celui qui les a publiés qu’il s’agit d’une information bidon, et les gens qui les ont partagés décident souvent de supprimer leur publication après avoir réalisé qu’ils se sont fait avoir ».

C’est ainsi que le réseau social annonce qu’il va « réduire la distribution des publications que les gens ont signalées comme de fausses informations, et ajouter une annotation sur celles qui ont reçu beaucoup de ces signalements afin d’avertir les autres sur Facebook ».

Pour réduire l’apparition de ces publications dans les fils d’actualité de ses utilisateurs, Facebook va prendre en compte le nombre de fois qu’un contenu est signalé comme étant une fausse information et le nombre de fois où quelqu’un qui l’avait partagé le supprime par la suite.

Le réseau précise que « Nous ne retirons pas les histoires que les gens signalent comme fausses, et nous n’examinons pas le contenu pour déterminer son exactitude », précisant que des tests ont montré « que les gens ont tendance à ne pas signaler les contenus satiriques se voulant humoristiques », que ceux-ci « ne devraient pas être affectés par cette mise à jour ».

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentDe Cortana à Spartan, que faut-il attendre de la présentation de Windows 10 ?
Article suivantWindows 10 : un ordinateur-smartphone en invité surprise ?

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here