Accueil » Technologie » Facebook veut muscler Messenger

Facebook veut muscler Messenger

Messenger est le service de Facebook qui affiche le plus de croissance. C’est pour cette raison que le réseau social veut le muscler.

À l’heure actuelle, Facebook revendique 600 millions d’utilisateurs pour son service de messagerie Messenger, soit 100 millions d’utilisateurs en plus qu’au mois de novembre. De fait, Messenger est l’application de Facebook qui affiche la plus forte croissance.

À l’occasion de la conférence annuelle F8 organisée à l’intention des développeurs, Mark Zuckerberg a affirmé que Messenger possède « le potentiel de devenir un moyen de communication très puissant » aux 2 500 participants à la conférence.

Depuis le lancement de Messenger qui n’était qu’un simple outil de tchat à ses débuts, Facebook a déjà musclé son application en l’enrichissant de plusieurs fonctionnalités. La dernière en date étant la possibilité d’envoyer de l’argent à ses proches, une possibilité qui sera prochainement disponible aux États-Unis. Mais le réseau social veut aller encore plus loin.

C’est ainsi que Facebook annonce le lancement d’une plateforme pour que les développeurs tiers puissent créer des applications qui s’intègrent à Messenger.

Parallèlement à cette annonce, Facebook révèle que plus de 40 nouvelles applications vont arriver pour Messenger, elles vont permettre d’intégrer aux conversations des images animées (GIF), des vidéos, des clips audio, etc.

Dans le but de séduire les commerçants en ligne, David Marcus, le vice-président en charge des services de messagerie, a présenté un nouvel outil qui doit servir à simplifier les échanges entre les commerçants et leurs clients, notamment en permettant d’envoyer une confirmation de commande via Messenger plutôt que par courriel, comme c’est le cas généralement. Par ce biais, le commerçant crée un fil de conversation unique avec son client sur Messenger, un fil où peuvent s’ajouter d’autres notifications par la suite, comme l’envoi du colis ou encore la progression de son expédition. Par le même canal, le client peut de son côté modifier sa commande, contacter le service après-vente, etc.

« Nous faisons de Messenger un endroit où on peut facilement communiquer avec les entreprises qui nous intéressent, en plus des gens qui nous intéressent », a commenté Mark Zuckerberg lors de son intervention.

En donnant davantage d’envergure à Messenger, Facebook compte clairement concurrencer les autres services, notamment SnapChat qui séduit de nombreux adolescents.

Lors de cette conférence, un nouvel outil pour publier une vidéo publique postée sur le réseau social a été présenté, un outil qui vise clairement un créneau actuellement dominé par YouTube.
Toujours sur la vidéo, Facebook a annoncé la prochaine prise en charge des vidéos sphériques à 360 degrés.

Le réseau social a également promis de nouveaux outils pour les développeurs pour qu’ils puissent mieux analyser l’utilisation de leurs applications.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]

Ça pourrait vous intéresser

Des jeux très populaires sont disponibles sur Facebook Messenger !

Facebook lance Instant Games sur Messenger

Le réseau social Facebook vient de lancer son nouveau support de jeux Instant Games, qui …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *