Facebook veut venir marcher sur les platebandes de Twitter

Facebook en a marre que ses utilisateurs utilisent Twitter pour partager des actus brûlantes. Son intention serait de lancer sa propre application.

À l’heure actuelle, les internautes et mobinautes préfèrent utiliser Twitter pour partager des actus brûlantes, une manière de faire qui dérange bien évidemment Facebook, le leader des réseaux sociaux.

Afin de contrer Twitter, l’idée de Facebook est de proposer une nouvelle application qui serait centrée sur les médias, bien évidemment dans le but de partager des actus brûlantes en direct.

Cette application serait totalement indépendante de Facebook, elle permettrait de choisir les médias que l’on souhaite suivre, un peu comme avec un flux RSS. Elle permettrait aussi de recevoir des notifications lorsqu’une information susceptible de nous intéresser est publiée, une notification d’aux maximum 100 signes qui contiendrait aussi un lien vers l’actu en question.

Alors que ni le nom, ni la date de lancement de cette application ne sont pour le moment connus, il semblerait que Facebook ait commencé à tester cette application auprès d’un petit échantillon d’utilisateurs.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentTélécoms : plus de 30% de fraude !
Article suivantCalifornie : une astuce pour protéger l’eau d’un réservoir

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here