Facebook vs WhatsApp : rachat remis en cause ?

Est-ce que le rachat de WhatsApp par Facebook pourrait être remis en cause ? C’est en tout cas ce qu’essaient de faire deux organisations en dénonçant la gestion des données personnelles du réseau social.

Selon l’EPIC et le CDC, deux associations américaines de protection des données, Facebook utilise des pratiques « déloyales » et « trompeuses » en matière de gestion des données personnelles de ses utilisateurs. À l’opposé, la gestion des données personnelles du côté de WhatsApp est pro-confidentialité.

C’est en argumentant sur cette différence que ces deux associations ont saisi le régulateur américain du commerce, la FTC, pour faire bloquer le rachat de WhatsApp par Facebook en arguant que la motivation de ce rachat ne serait que les données personnelles des 450 millions d’utilisateurs de l’application mobile de messagerie.

Si l’EPIC et le CDC demandent un blocage de ce rachat, c’est une suspension de cette acquisition qui est au minimum requis, le temps de clarifier et résoudre ce problème de gestion des données personnelles.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité