Faille de sécurité du clavier virtuel : Samsung annonce un correctif

Une faille de sécurité dans le clavier virtuel Swiftkey des appareils Samsung a récemment été découverte. Le fabricant coréen annonce un correctif.

Tout récemment, les experts du cabinet NowSecure ont annoncé la découverte d’une faille de sécurité dans le clavier virtuel Swiftkey. Concrètement, l’application effectue des recherches de mises à jour pour les paquets linguistiques sur une connexion non sécurisée, ce qui permettrait à une personne mal intentionnée d’injecter un malware.

En réponse à cette annonce, Samsung précise qu’une attaque utilisant cette faille ne pourrait se faire que si l’attaquant et la victime sont sur le même réseau. Le groupe coréen ajoute aussi que ses appareils équipés de Knox disposent d’une protection en temps réel de leur kernel.

Samsung annonce également qu’un correctif pour cette faille sera déployé dans les prochains jours. Son installation, à partir du Galaxy S4, pourra être forcée. Il faudra se rendre dans « Paramètres », « Écran de verrouillage et Sécurité », « Autres paramètres de sécurité », pour activer les mises à jour automatiques.

Samsung précise que les appareils qui ne sont pas dotés de Knox auront aussi droit à une mise à jour, mais après une phase de tests.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentSony : aussi une PlayStation 4 à 1 To
Article suivantGmail pour Android : une mise à jour qui ajoute OAuth pour Yahoo et Microsoft

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here