Faille d’Internet Explorer : un correctif pour vendredi !

Depuis le début de cette semaine, une mise en garde a été lancée par Microsoft et plusieurs organismes de sécurité informatique à propos d’une faille du navigateur Internet Explorer (IE) exploitée par des pirates. La firme de Redmond mettra à disposition un correctif ce vendredi.

Toutes les versions d’Internet Explorer, de la version 6 à la version 9, sont impactées par cette faille, seule la version 10 n’est pas concernée. Cette faille permet l’exécution de code à distance. « La faille pourrait corrompre la mémoire d’une manière qui pourrait permettre à un attaquant d’exécuter du code arbitraire via Internet Explorer. Un attaquant pourrait héberger un site Web spécialement conçu pour exploiter cette vulnérabilité d’IE, puis inciter l’utilisateur à consulter le site Web », explique Microsoft dans son communiqué.

Face à la criticité de la situation, les autorités allemandes invitent même les internautes à utiliser un navigateur différent.

Microsoft a rapidement réagi en mettant déjà à disposition un Fix It (http://support.microsoft.com/kb/2757760), et un correctif devrait être disponible par le biais de Windows Update à partir de ce vendredi.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentiPhone 5 : Samsung continue sa publicité ironique
Article suivantiPhone 5 : l’appel à la grève ne perturbe pas les Apple Store français

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here