Faille du Bash : Apple rassure face aux alertes

Depuis quelques jours, une importante faille de sécurité touche le Bash, une vulnérabilité qui cible les ordinateurs sous Linux, OS X et Unix. Apple réagit en se voulant rassurant alors que les alertes d’exploitation se multiplient.Cyberattaque : Apple rassure les utilisateurs de Mac

Six mois après Heartbleed qui affectait les bibliothèques OpenSSL, une nouvelle faille critique majeure a été découverte, elle concerne le populaire environnement console Bash qui est utilisée par Linux, OS X et Unix. La situation est d’autant plus grave que les alertes d’exploitation de la faille se sont rapidement multipliées.

Face à cette menace, Apple a rassuré ses utilisateurs dès vendredi dernier en leur demandant de ne pas s’inquiéter. C’est en déclarant que « la grande majorité des utilisateurs de Macintosh OS X ne sont pas exposés à la vulnérabilité de Bash » qu’un porte-parole de la marque à la pomme a souligné qu’« avec OS X, les systèmes sont sûrs par défaut et ne sont pas exposés à une quelconque action pirate ».

Le petit hic à cette annonce est que ce même porte-parole ajoute « à moins que les utilisateurs aient configuré en avance des services Linux », sous-entendant qu’il existe tout de même un risque surtout qu’il ajoute que « nous nous dépêchons pour proposer à ces derniers un logiciel actualisé ».

Alors que des millions de systèmes sont menacés, il est bon de préciser que des correctifs sont déjà disponibles.

Tags

One Comment

  1. En résumé : Mais non aucun problème avec les produits Apple, a partir du moment ou vous restez déconnecté de tous réseaux, il n’y a aucune chance que l’on exploite la faille chez vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker