Fairphone : un second smartphone, toujours équitable

En lançant son Fairphone, la coopérative du même nom avait misé sur un smartphone équitable. Le nouveau Fairphone 2 le sera aussi.

Ce ne sont pas des millions d’exemplaires du Fairphone qui ont été vendus, mais tout de même 60 000 exemplaires, preuve qu’un smartphone équitable peut séduire une certaine clientèle.

Fort de ce succès, la coopérative néerlandaise Fairphone lance un second modèle, le Fairphone 2.

Fonctionnant sous Android Lollipop 5.1, le Fairphone 2 embarque un écran HD de 5 pouces, un processeur SnapDragon 801 de Qualcomm épaulé par 2 Go de RAM, une caméra de 8 mégapixels et un espace de stockage de 32 Go.

Ce nouveau smartphone équitable sera commercialisé dès cet été au prix de 525 euros.

Pour être équitable, Fairphone promet que son smartphone est fabriqué avec des matériaux « sans conflit », ce qui signifie qu’ils ne proviennent pas de zones de guerre. Pour prouver ses dires, la coopérative va jusqu’à proposer une carte sur son site pour retracer le parcours de fabrication du smartphone.

Une autre caractéristique du smartphone est qu’il est réparable. L’appareil est démontable, ce qui permet d’accéder aux différentes pièces en vue d’un échange ou d’une réparation.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentSuper Mario Maker : un jeu où il faut créer son propre jeu
Article suivantNintendo : « Star Fox Zero » peine à convaincre

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here