Fausse bêta de GTA 5 : 19 Go de virus !

Alors que GTA 5 doit sortir le 27 janvier 2015 sur PC, des petits malins ont fait circuler l’information qu’une version bêta était en circulation. Il s’agit en réalité de 19 Go de virus ! fausse-beta-gta-5-19-go-virus

Nombreux sont les fans du blockbuster de Rockstar Games à attendre impatiemment la date du 27 janvier 2015, la date de la sortie de GTA 5 pour PC. D’ici là, tous les moyens sont bons pour obtenir le jeu avant les autres, quitte à prendre des risques inconsidérés !

C’est ainsi que nombreux sont les fans à s’être rué sur une version bêta publiée via Steam, une campagne de test savamment orchestrée par des petits malins qui comptent bien profiter de cet engouement populaire pour diffuser des virus. Les 19 Go du fichier Torrent de cette soi-disant version bêta sont en effet que du code malveillant.

Face à cette situation périlleuse pour sa réputation, même si Rockstar Games n’y est pour rien, l’éditeur a décidé de publier une note de mise en garde sur son site pour mettre en garde tous les utilisateurs.

Dans son message, Rockstar Games écrit explicitement que « Veuillez noter qu’aucune bêta test n’est prévue avant la sortie de GTA 5. Si vous apercevez des annonces ou êtes sollicités pour participer à un bêta-test, méfiez-vous, car il s’agit d’une arnaque de type phishing ».

Il est à rappeler que le même genre d’alerte avait circulé peu avant la sortie de GTA 5 sur consoles.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentTwitter va ajouter de la pertinence dans le flux de messages
Article suivantPiratage : Google purge ses résultats de recherche

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here