Accueil » Technologie » Faut-il arrêter les rencontres en ligne ?

Faut-il arrêter les rencontres en ligne ?

À l’ère d’internet, les rencontres en ligne sont le nouveau moyen de trouver un partenaire. Faut-il arrêter cette méthode ?

Tous les célibataires le diront, trouver un conjoint est devenu de plus en plus difficile. À l’ère de l’internet, il est donc normal que nombreux se tournent vers la technologie pour tenter de trouver l’âme sœur.

Il est vrai que grâce aux algorithmes, la chose semble devenue nettement plus simple avec un accès facilité aux personnes correspondant à son profil. De plus, la touche « Suppr » est là pour nous aider à faire le tri. Mais est-ce la bonne solution ?

A priori oui vu que cela permet de faire des rencontres, de trouver des personnes inaccessibles autrement. Mais est-ce réellement la solution ?

Aujourd’hui, en Grande-Bretagne, plusieurs couples s’est rencontrés via internet, par contre, la face cachée de cette vie de couple est que les couples mariés qui se sont rencontrés en ligne sont trois fois plus susceptibles de divorcer que ceux qui se sont rencontrés face à face.

Le constat est qu’internet raccourci le cycle des rencontres à tous les points de vue. Si cela permet de créer plus rapidement une relation, cela permet aussi de plus rapidement jeter l’éponge en sachant que d’autres candidats poussent déjà au portillon.

De fait, au niveau du relationnel, internet a modifié notre perception relationnelle en nous insufflant l’idée qu’il y a toujours quelqu’un de mieux au clic suivant.
Alors qu’une relation face à face laisse place à plus de tolérance, les psychologues constatent que les simples cases à cocher sont beaucoup plus intransigeantes, qu’il est nettement plus facile de rayer quelqu’un pour une raison bénigne.

Alors que l’on parle d’attirance et de compatibilité de notre aspect humain, internet nous fait chercher une compatibilité avec notre idéal virtuel, ce que l’on imagine de nous, une perception qui peut être malheureusement très loin de la réalité.

Ce qu’il faut retenir, c’est que le relationnel se résume avant tout à une question de phéromones, de précieux indices qui nous indiquent s’il existe une certaine compatibilité génétique. Quoi que l’on fasse, cette notion ne sera jamais transmise par internet. La conclusion qu’il faut en tirer ? C’est qu’il faut arrêter la recherche de nouvelles personnes ou de nouvelles rencontres en ligne si on veut bâtir une relation durable.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]

Ça pourrait vous intéresser

L'Europe a validé les règles, la neutralité du Net est maintenant effective

L’Europe valide les règles concernant la neutralité du Net

En présentant les lignes directrices de la neutralité du Net, le BEREC donne son feu …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *